Étiquette : seo

Comment ne pas manquer le référencement de votre site internet ?  

Comment ne pas manquer le référencement de votre site internet ?  

Le saint Graal pour n’importe quelle jeune entreprise ? Avoir un site performant qui “remonte bien” sur les pages résultats de recherche Google.  Pourtant, le référencement reste mal compris et mal intégré dans le management des projets web. Voici comment vous éviter d'échouer.

Le SEO ou référencement naturel

Le SEO (Search Engine Optimisation) est à chaque fois un casse-tête pour les éditeurs de sites. La première chose à dire, c’est que le SEO, ce n’est pas magique. Ce ne sont pas non plus des techniques de gourous connues uniquement de quelques spécialistes. C’est un véritable métier, devenu très complexe au fil des années et demandant une large palette de compétences et connaissances. Réussir son référencement est aujourd’hui autant une affaire de stratégie, que de produit ou de technicité.

Bien penser la navigation

La première clé du succès est tout simplement d’intégrer le référencement dans la conception produit dès la première ligne de concept puis tout au long du cycle de vie du produit. Si votre “MVP (Minimum Viable Product)” n’incorpore pas déjà des fondations SEO, c’est déjà très mal parti.

L’un des points cruciaux - et qu’il sera coûteux de faire évoluer par la suite - c’est la navigation. En effet, Google aime les structures claires, bien rangées avec une profondeur d’arborescence ni trop faible, ni trop profonde. L’une des astuces pour qu’il indexe facilement partout, c’est de vous assurer qu’il parviendra à accéder à toutes les pages en moins de 4 clics depuis la page d'accueil.

La règle des 3C

Les trois piliers du SEO sont, à parts égales : la conception, le code et le contenu. Vous avez optimisé votre code et votre contenu mais pas incorporé le SEO dans la conception de votre produit ? Dommage, il vous manque un pilier essentiel. Vous avez bien pensé votre contenant mais pas pensé à optimiser votre contenu pour être compréhensible des moteurs ? L’impact en terme d’audience restera très limité.

Pas d’autre choix que de mener de front ces 3 aspects pour réussir. Et cela commence dès le démarrage du projet.

Le choix de la cible

Les expressions que vous allez utiliser, principalement dans le menu de navigation mais aussi dans les liens que vous allez faire entre vos pages de manière transversale, feront aussi la différence.

Il y a là un aspect plus stratégique, posez-vous les questions suivantes : qui est ma cible, que va-t-elle rechercher ? En tapant quels mots ? Qui sont mes concurrents et comment se positionnent-ils ? Comment puis-je m’inspirer de leur stratégie de contenus ?

Read more

9 conseils pour optimiser le référencement de son site e-commerce

Un référencement naturel solide est essentiel à la performance d’une boutique de vente en ligne. Penser référencement naturel, en 2016, demande de toujours garder à l’esprit l’importance qu’on accorde à l’utilisateur et à l’expérience qu’on souhaite lui apporter. Voici quelques conseils pratiques pour optimiser le référencement de votre site e-commerce.

1. Identifier les mots clés tapés par les internautes

Pour réussir le référencement de votre site e-commerce et quel que soit votre secteur d’activités, vous devez réfléchir aux mots-clés les plus tapés par les internautes. Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur le générateur de mots-clés (accessible via Adwords, Outil –> Outil de planification des mots-clés) ou utiliser les outils à votre disposition sur le marché, comme SEMRush ou Yooda Insight.

Vous découvrirez ainsi de nombreux mots-clés sur lesquels vous positionner pour drainer vers votre site une clientèle directement intéressée par votre gamme de produits.

Tout l’art d’un référencement naturel de site marchand commence donc par l’identification d’un portefeuille d’expressions à travailler en longue traîne. En multipliant votre présence sur des expressions longues, composées de plusieurs mots-clés, vous touchez des utilisateurs ultra-ciblés. Chaque expression rapporte donc peu de visiteurs, mais ils sont plus facilement convertis en clients.

2. Organiser votre site en univers sémantiques

Vous allez devoir organiser et structurer votre boutique en ligne en rayons et univers thématiques. Le référencement naturel est ici, une fois de plus, indissociablement lié à l’expérience utilisateurs. Les mots-clés les plus tapés vous aident à discerner vos catégories principales et secondaires. Vous pouvez par exemple associer des catégories par cibles, marques ou types d’articles, comme le font de nombreux sites e-commerce. Chaque cas est unique, évidemment, mais il est important de structurer son contenu en gammes intuitives, répondant aux différentes stratégies de recherche de vos clients.

3. Mettez en avant les produits phares ou de saison

Lorsque vous créez votre arborescence, vous pouvez mettre en valeur vos produits et marque phares dans votre menu. Vous pouvez aussi mettre en avant les produits de saison : par exemple, un site de prêt-à-porter peut accorder plus d’importance aux maillots de bain, aux tee-shirts et robes légères l’été, aux manteaux, doudounes et bonnets l’hiver. Pour connaître la saisonnalité d’un mot-clé, rendez-vous sur https://www.google.fr/trends/.

 4. Proposez une description de produit suffisamment longue et unique

 Quels sont les trois principaux critères de pertinence d’un site web ? Le contenu, la popularité et Rankbrain (un système d’intelligence artificielle déployé fin 2015). Vous devez aussi vous attacher à la qualité de votre contenu, et plus particulièrement celle des fiches descriptives de vos produits. Prenez le temps de personnaliser les textes descriptifs, même si les produits proposés sont très similaires.

Parfois, les descriptions sont imposées par le fabricant ou le distributeur officiel. Vous pouvez alors ajouter du contenu pour réduire la part de contenu dupliqué. Pourquoi ne pas ajouter un texte qui témoigne de votre avis personnel sur l’article, où vous décrivez vos avantages et les points forts de l’article ?

5. Appuyez-vous sur le contenu de la communauté

Pour enrichir vos fiches descriptives, appuyez-vous aussi sur vos clients. Les avis et commentaires sont les bienvenus et viennent apporter du contenu unique à moindre frais, tout en jouant un rôle de rassurance pour les futurs acheteurs.

6. Créez un contenu de marque associé à votre boutique en ligne

Vous pouvez aussi travailler des expressions complémentaires en créant un blog associé à votre boutique en ligne, qui va venir enrichir et compléter l’expérience des utilisateurs.Vous lancez un site de prêt à porter ? Créez un blog sur la mode, qui propose des idées de looks, des conseils pour bien choisir ses vêtements en fonction de sa silhouette, en renvoyant directement vers les articles associés.

Le contenu participatif peut vous aider à animer ce blog : des clients investis, contre des promotions, invitations à des ventes privées exclusives, ou tout autre élément favorisant une relation privilégiée à la marque, peuvent chroniquer bénévolement.

7. Misez sur une vitesse d’affichage élevée du contenu

Le temps de chargement d’une page est un critère de pertinence en référencement naturel. Un site trop lent dégrade l’expérience de navigation, et Google souhaite apporter les meilleurs résultats à ses utilisateurs. Par ailleurs, en un temps donné, un robot d’indexation visitera deux fois moins de pages si elles mettent une seconde à charger au lieu de 500ms. Vous devez donc vous assurer que votre site se charge le plus rapidement possible.

8. Créez un texte différent pour les places de marché...ou pas

Vous proposez aussi vos produits sur des places de marché ? Si vous en avez la possibilité, écrivez une présentation différente pour les places de marché. Toutefois, face à des poids lourds comme Amazon, Cdiscount ou PriceMinister, soyez sûr qu’en cas de contenu dupliqué Google privilégiera des géants dont les sites comptent des millions de pages, une forte popularité et un solide indice de confiance. Vous pouvez très bien proposer le même texte à toutes les places de marché, la duplication de contenu ne sera plus votre problème, mais le leur.

9. Pensez expérience utilisateur et parcours de conversion

Tous les conseils donnés s’inscrivent aussi dans une logique de performance et d’expérience utilisateurs. Un site trop lent : vos internautes désertent au profit d’un concurrent. Une étude de 2007 réalisée sur le site d’Amazon a démontré qu’un dixième de seconde de temps de chargement entraînait une baisse de CA d’1%. Des menus brouillons : vous perdrez l’utilisateur autant que le robot d’indexation de Google. Des descriptifs trop pauvres : vous risquez de perdre en taux de mise au panier

Read more

Comment optimiser le référencement de vos images

Conseils pour optimiser le référencement de vos images

  Parce-que les utilisateurs effectuent de plus en plus leurs recherches  sur  Google images et qu’on y voit souvent des images inadaptées à notre recherche, voici 7 conseils simples à mettre en oeuvre pour optimiser le référencement des images de votre site internet et acquérir un trafic qualifié. 

Les noms des images

Google ne sachant pas lire une image, c’est à vous de lui indiquer ce qui figure sur votre image ou votre photo. Par exemple, si vous souhaitez référencer des photos de la mairie de Dijon, évitez les noms d’images du type IMG507890.jpg et préférez mairie-dijon.jpg, avouez qu’il sera plus simple pour Google de positionner votre photo avec pertinence en plaçant quelques mots clés dans le nom du fichier. Évitez aussi les accents et préférez les tirets pour une meilleure interprétation du nom du fichier par Google.

Le format et le poids des images

Utilisez de préférence les format JPG, GIF et PNG même si certains moteurs sont capables de lire d’autres formats. Indiquez également la hauteur (height) et la largeur (width) de votre image pour indiquer aux moteurs de recherche le format de votre image. Idéalement, la taille native de votre image doit être la même que la taille d’affichage, cela permet de réduire le poids de vos images avec pour conséquence la réduction du temps de chargement de vos pages.

Le texte alternatif ou balise « ALT »

Le texte alternatif ou l’attribut « ALT » est un texte lu par les moteurs de recherche, il est donc primordial pour optimiser le référencement des images. En complément du nom de l’image, la balise « ALT » permet également d’améliorer le référencement de votre site puisqu’elle permet d’y intégrer des mots clés supplémentaires qui seront interprétés par les moteurs. Attention toutefois de ne pas bourrer votre image de mots clés (Keyword Stuffing). Les mots clés placés dans la balise ALT remplaceront l’image si le navigateur n’arrive pas à afficher l’image.

Le contenu et le contexte autour des images

Le contexte et le contenu (y compris la légende et le titre de l’image) situés dans la page où se trouve l’image à référencer fournissent aux moteurs de recherche des informations importantes concernant votre image. Évitez par exemple d’intégrer une photo de carte de visite dans une page de recette de cuisine, vous envoyez alors aux moteurs de recherche un message confus concernant le sujet de l’image carte-de-visite.jpg. Consigne du Centre d’aide Search Console : Assurez-vous, dans la mesure du possible, de placer vos images près d’un texte pertinent. Nous vous conseillons en outre d’attribuer des titres et légendes descriptives à vos images.

Le titre de l’image

Le titre de l’image (attribut title) est un texte qui s’affiche au survol de la souris, le renseignement de cet attribut n’a aucun effet sur le référencement des images, c’est par contre un plus en terme d’accessibilité et d’expérience utilisateur.

La légende de l’image

La légende de l’image correspond au texte affiché sous l’image, la légende n’apporte pas de plus-value directe en terme de référencement. Elle peut être utile pour l’expérience utilisateur et apporte du contenu autour de l’image, la légende permet de soigner le contexte.

La description longue

Tout comme la légende, la description longue de votre image n’est pas lue par Google de façon directe, elle par contre très utile pour les pages attachement. C’est d’ailleurs un formidable levier SEO pour les sites de type portfolio ou les sites dédiés photographie.  

Read more

Les 3 critères officiels du référencement local sur Google

Les 3 critères officiels du référencement local sur Google

Google incorporation publie régulièrement des recommandations afin de guider ceux qui tiennent des sites Web et qui visent à maximiser leur visibilité sur le moteur de recherche. Il y a quelques semaines, la firme de Mountain View a mis à jour « les consignes aux webmasters », une page listant les préconisations de Google pour créer des sites de qualité et accessibles par leur Google bot.  Récemment, c’était au tour de la page dédiée au référencement local d’être mise à jour. Cette page constitue une ressource importante pour connaitre les critères permettant d’obtenir de bonnes positions au niveau local.

Les résultats locaux s'appuient donc principalement sur des critères de pertinence, de distance et d'importance.

La pertinence

Les fiches locales doivent être précisément renseignées car plus un établissement est décrit (sur ses horaires, son marché, ses produits, activités…), plus il a de chance d’être indexé dans les premières positions. En effet, cela permet aux Googlebots de mieux comprendre si votre activité est en lien avec la requête lancée par un internaute.

La distance

Google prend en compte la distance entre l’internaute (via la requête) et les établissements commerciaux à proximité. Google explique alors que si un internaute ne précise pas le lieu de sa recherche, Google calculera la distance en s’appuyant sur les informations dont la firme dispose sur la position de l’individu.

L’importance

Google explique également que l’importance d’un établissement (niveau de popularité) détermine son positionnement dans les résultats locaux. Google repère les musées célèbres ou encore les hôtels et boutiques prestigieux et les indexe relativement bien sur son moteur lorsqu’une requête locale est effectuée.  Le nombre d’avis et notes obtenues comptent aussi dans le classement des recherches à proximité.

La firme de Mountain View explique également que les critères de référencement généraux jouent un rôle dans le positionnement des sites au niveau local. Il est donc recommandé de suivre les bonnes pratiques en matière de SEO pour le référencement local.

Enfin, la firme précise que pour assurer un système de classement aussi juste que possible pour tous, les détails de l’algorithme de recherche sont maintenus secret. Il n’est donc pas possible d’effectuer de demande ou de paiement pour obtenir un meilleur classement sur Google.

Read more

Comment optimiser le référencement local de son site Internet ?

Définition

La recherche locale est la recherche géolocalisée qu'effectue un internaute lorsqu'il cherche un commerce, un contact, un produit dans une zone définie ou à proximité. On entend donc par « référencement local », les techniques qui permettent d'être bien positionné dans les résultats des moteurs de recherches correspondant à une recherche localisée de type « création site internet Nantes ». Optimiser le référencement local de votre entreprise présente beaucoup d'intérêt : l'internaute qui effectue une recherche géolocalisée est dans l'optique d'effectuer une action, il ne doit pas vous louper !

Les chiffres

Selon une étude de Google, en 2014 :
  • 4 internautes sur 5 effectuaient une recherche locale pour se renseigner sur des produits ou des services,
  • 34% de ceux qui effectuaient une recherche locale sur ordinateur ou tablette visitaient un magasin dans la journée,
  • 50% s'y rendaient après une recherche locale effectuée sur smartphone.
 

Nos recommandations

    1. Créez votre profil d'entreprise sur Google My Business : les informations relatives à votre activité (texte de présentation, horaires d'ouverture, contacts, etc.) seront mises en avant par le moteur de recherche, vous pourrez apparaître dans Google Maps, récolter des avis de consommateurs, partager des actualités et bien d'autres possibilités encore !
 
    1. Inscrivez votre entreprise dans les listing locaux : Pages Jaunes, annuaires locaux, La Poste, mairie de votre ville d'implantation, CCI de votre région, etc.
 
    1. Optimisez les titres et la méta-description des pages de votre site Internet en précisant votre localisation ;
 
    1. Pensez à la publicité sponsorisée pour inclure des liens vers votre site Internet sur des sites appartenant à des entreprises locales de même thématique que vous ;
 
  1. Créez une page Facebook en sélectionnant bien la catégorie « local business » lors de sa création. Vous pourrez ensuite renseigner l'adresse de votre entreprise, votre numéro de téléphone et vos horaires d'ouverture afin que ces informations soient valorisées sur votre page. Vous pouvez également indiquer votre localisation dans vos profils Twitter, LinkedIn, Google+.
Enfin, n'abandonnez pas votre SEO global qui viendra renforcer votre référencement local !

Read more